Trouver une salle
  • LES DIABOLIQUES (CinéRétro)

    De Henri-Georges Clouzot. France/1955/1h54. Avec Noël Roquevert, Simone Signoret, Vera Clouzot.

    cineretro
    Dimanche 14 janvier 15h, séance suivie d’une intervention de Patrice Chambon.

    Au début des années 50, le roman de Boileau-Narcejac, Celle qui n’était plus, figure dans la liste des envies d’adaptations d’Hitchcock, mais Clouzot le double et en acquiert les droits le premier. Il réalise un thriller psychologique, flirtant avec le fantastique, taillé pour rivaliser avec l’œuvre du maître britannique. Paul Meurisse y campe un directeur d’école despotique qui tyrannise son épouse au cœur fragile, interprétée par Véra Clouzot, cardiaque aussi dans la vie (elle mourra d’une attaque cinq ans plus tard). Avec sa rivale mais néanmoins confidente, jouée par Simone Signoret, elles élaborent un plan pour éliminer l’odieux mari. Michel Serrault, pour son premier rôle, joue un jeune prof. Charles Vanel, le commissaire. Les jeunes élèves s’appellent Georges Poujouly ou Jean-Philippe Smet. Des baignoires qui se remplissent, des piscines qu’on vide, un cadavre qui disparaît. Clouzot joue avec les nerfs des spectateurs jusqu’au twist final et les avertit d’un carton : « Ne soyez pas diaboliques ! Ne racontez pas à vos amis ce que vous avez vu. » Première du genre, une campagne promo parfaite. Les Diaboliques est un tel succès aux États-Unis, qu’Hitchcock demande aussitôt à Boileau-Narcejac de lui fournir la base d’un scénario. Ce sera Vertigo.

lienfb
    Inscriptions
    - Newsletter programme : pour vous abonner, envoyez un mail vide avec pour objet "Inscription" à l’adresse anim@cine32.com
    Voir le programme
    Répondeur programme : 05 62 60 61 04
    Retrouvez les lieux de distribution du programme ICI
    Allée des arts (av de l’yser) à Auch