Trouver une salle
  • CinéRétro - BELLE DE JOUR

    De Luis Buñuel. France/1967/1h40. Avec Catherine Deneuve, Jean Sorel, Michel Piccoli.

    Au fond, Séverine est comme tout le monde : elle aspire à ce qu’elle n’a pas. Parce que son jeune, beau et fortuné chirurgien de mari n’est que douceur et prévenance, elle rêve d’humiliation, de fange sur son visage diaphane. Plus tard, quand ce mari idéal sera hors service, elle rêvera de tendresse conjugale. Entre-temps, il y a la révélation, dans la « maison » de Mme Anaïs. Les passes de l’après-midi avec des messieurs... On a rarement tout à la fois, Séverine en fera la cruelle expérience.

    C’est donc tragique, Belle de jour. Mais, aussi bien, hilarant. Traversé par des courants contraires : la morale d’un roman de 1929 (signé Kessel) et le Paris à la page des années 1960, très Vadim ; un bordel digne de l’avant-guerre et les robes Saint Laurent de l’héroïne ; le surréalisme de Buñuel et le prosaïsme des débuts de la libération sexuelle ; les fantasmes et la réalité.

    Inaltérable en vertu de ce merveilleux syncrétisme, Belle de jour cumule des trésors de cinéma trouble, au pouvoir d’évocation intact : la beauté renversante de Deneuve, la chaussette trouée de Pierre Clémenti contre sa cheville virginale... Ou encore cette réponse lapidaire de Séverine à la femme de ménage qui spécule sur la dureté du métier de putain : « Qu’est-ce que tu en sais ? » Télérama - Louis Guichard

lienfb
    Inscriptions
    - Newsletter programme : pour vous abonner, envoyez un mail vide avec pour objet "Inscription" à l’adresse anim@cine32.com
    Voir le programme
    Répondeur programme : 05 62 60 61 04
    Retrouvez les lieux de distribution du programme ICI
    Allée des arts (av de l’yser) à Auch