Trouver une salle
  • Festival Télérama / PATIENTS - du 24 au 30 janv

    Dans le cadre du Festival Télérama, du 24 au 30 janvier 2018.

    Mercredi 24 janvier à 14h ; Samedi 27 janvier à 14h30 ; dimanche 28 janvier à 17h15 ; lundi 29 janvier à 18h30.

    De Grand Corps Malade, Mehdi Idir. France/2017/1h50. Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly.

    .

    Synopsis

    Après un accident grave, Ben, qui se rêvait en basketteur professionnel, se retrouve « tétraplégique incomplet ». Aller aux toilettes, utiliser une télécommande, téléphoner... pour tout cela, il a désormais besoin d’une aide-soignante. Au centre de rééducation, il devient ami avec d’autres handicapés, Farid, Toussaint, Steeve, Lamine et Eddy. Grâce à eux et à leur humour, il parvient à positiver tout en continuant à se battre, avec l’aide de François, son médecin, pour réapprendre à marcher. Dans les couloirs, il rencontre Samia, dont il tombe amoureux...

    Critique Télérama lors de la sortie en salle le 04/03/2017 - Par Pierre Murat

    Un saut dans une piscine pas assez remplie et Ben se brise une cervicale. Le voilà « tétraplégique incomplet » — état grave, mais pas désespéré — dans un centre de rééducation. Où d’épatants kinés barbus, comme François, voisinent avec des infirmiers gentiment infanti­lisants, comme Jean-Marie : « Comment il va, Ben ? Il veut que je lui allume sa ­télé ? Et pour le petit déjeuner, qu’est-ce qu’il prendra ? Café ou chocolat ? »... Lentement, au fil des jours et des semaines, Ben apprend à bouger un doigt. Puis un bras et même une jambe. Il s’accroche, même s’il apprend, en cours de route, de la part du médecin chef, que c’en est fini de ses ambitions sportives : jamais plus il ne rejouera au basket. Même entraîner les autres lui sera interdit... Mais comment pourrait-il se plaindre, lui qui ne voit, tout autour, que des « tétras » qui ne progressent pas et des « T.C. » (traumatismes crâniens) qui ne guériront jamais ? Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, a été victime, adolescent, d’un accident semblable. De son expérience, il a d’abord tiré un livre, hommage à tous ceux qui, à l’époque, l’ont aidé à s’en sortir. Puis, avec son pote réalisateur de clips, Mehdi Idir, ce film qui comme par miracle a échappé à tous les pièges : attendrissement, sentimentalisme, apitoiement. Tout, au contraire, y est épuré et rapide. Drôle, parfois — lorsque les handicapés se chambrent, en riant férocement de leur malheur. Cruel, aussi, parce que à vif. Même l’idylle, un rien idéale, entre Ben et une ravissante jeune fille, finit par sonner vrai, tant l’émotion est forte... Les comédiens sont épatants : à commencer par Pablo Pauly, entrevu jusque-là dans quelques pâles seconds rôles (un manager dans Carole Matthieu, de Louis-Julien Petit, un avocat dans La Fille de Brest, d’Emmanuelle Bercot). Mais il faudrait citer tous les autres, qui forment autour de lui une sorte de choeur antique fraternel, tant ils sont justes, touchants et sobres.— Pierre Murat

    Voir le programme du Festival Télérama à Ciné32 - AUCH.

lienfb
    Inscriptions
    - Newsletter programme : pour vous abonner, envoyez un mail vide avec pour objet "Inscription" à l’adresse anim@cine32.com
    Voir le programme
    Répondeur programme : 05 62 60 61 04
    Retrouvez les lieux de distribution du programme ICI
    Allée des arts (av de l’yser) à Auch